AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam J. Larzillière-Daley

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_ln6eurpl0K1qgc7ezo1_500
postes : 217
avatar : Orlando Bloom
votre autre vous : J'suis déjà trop dans ma tête pour en plus être un autre.
âge du personnage : 31 ans. Putain, j'commence à m'faire vieux.
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 10:02


Lacroix, Laena
" I'm the daughter of rage and love. The Jesus of suburbia. "

NOM(S)Lacroix, comme son papa PRÉNOMSLaena, et oui, c'est bien Laena, même si beaucoup de personne l'appelle Leana, pensant qu'il s'agit d'une erreur. SURNOMSLae pour ses amis. Leana, pour les incultes. Lacroix, pour ses supérieurs. DATE ET LIEU DE NAISSANCE18 septembre, Montréal ÂGE23 ans NATIONALITÉCanadienne MÉTIER/ETUDESSoldat SITUATION FINANCIÈREModeste STATUT CIVILCélibataire GROUPEViolet AVATAREllen Page EST-IL UN SCÉNARIO ? ∞ un PV CRÉDITS ∞ thousand & izzy

courageuse, franche, sportive, impulsive, déterminée, garçon manqué, joyeuse, vulgaire, intelligente, sociable, susceptible, indépendante, agressive, taquine, gourmande, pessimiste.



Beaucoup de personnes se trompent sur son prénom et pensent qu'elle s'appelle Leana. Mais elle s'appelle bel et bien Laena. ★ Privée depuis sa naissance d'une quelconque maternelle, elle a donc était éduqué par son papa, soldat et son grand-frère. ★ C'est pour ça, qu'elle est très masculine. Elle a portait sa première jupe à l'âge de 17 ans et ne se maquille très rarement. Elle a d'ailleurs suivit le chemin de son père en s'engageant au sein de l'armée. Milieu masculin qui lui convient bien, puisqu'au fond, elle est un homme... Elle boit, elle est vulgaire.. A deux choses près, elle n'a pas de paire de couilles et aime bel et bien les hommes. ★ L'amour, elle connait pas? Même que parfois elle peut être pire qu'un homme dans ce domaine là. Elle se dit simplement que ça viendra un beau jour... Et elle est quand même plutôt difficile. Pas de crétin de surfeur avec une tonne de gel sur le crâne qui ne sait pas aligner trois mots de français! Un mec qui l'acceptera et qui ira pas s'en faire trois dans son dos... Un mec qui pourrait comprendre sa vie à l'armée, donc un soldat comme elle. Mais pour le moment... Ils sont tous plus crétins les uns que les autres. ★ Malgré son âge et sa profession, son physique ne fait pas vraiment adulte. Beaucoup de personne la croit encore adolescente. Une fois, alors qu'elle patrouillait en tenue, quelqu'un à même cru qu'elle s'était déguisée. Il a fallu qu'elle s'énerve et qu'elle en arrive à la menacer avec son arme pour que son collègue intervienne et affirme qu'elle était bien de l'armée. ★ Oui, parce que Laena est quelque peu susceptible et à un véritable caractère de cochon. Il suffit qu'elle soit dans un mauvais jour et plus rien ne va. Elle s'énerve, pique une crise, en vient parfois aux mains, puis finalement va s'excuser... Ces camarades à l'armée s'amusent même à tenir un journal pour calculer les jours probablement ou elle pétera un plan. ★ Il n’imagine pas sa vie en dehors de l'armée. Pour elle, depuis qu'elle est petite, c'est là-bas qu'elle s'imagine et elle y est enfin... ★ Parfois, elle se demande comment elle aurait été si sa mère avait été là. Peut-être qu'elle aurait prit goût aux minis jupes, et peut-être même qu’elle se mariait et en cloque. Peut-être... ★ Sa mère n'est pas morte contrairement à ce qu'on pourrait croire mais à tout simplement décidé de quitter le foyer peu après la naissance de Laena, préférant continuer de vivre sa vie de junkie. Dans toute les histoires on entend que c'est le père qui n'assume pas... Et bien pour une fois, c'est l'inverse. ★ Elle a horreur des personnes qui veulent la surprotéger parce qu'elle a des allures de gamines complètement impuissantes. ★ Lae adore sortir et se mettre bien lors de ses permissions... Être à l'armée ne veut pas dire être constamment sous des ordres et ne pas s'amuser. Les militaires sont mêmes les meilleurs en matière de fête... Car tout ce qu'il contienne dans leur boulot, il le lâche complètement en soirée...

~ never let me go.
« Lae ! Lae Bon sang ! Lae ! Ouvre les yeux ! Lae ! Reste avec moi. Lae ! » On me secoue dans tous les sens et je peine a ouvrir les yeux. Je lutte. Mais leurs cris me tient suffisamment éveiller. Dans un premier temps ma vision est quelque peu floue, puis les silhouettes autour de moi se dessinent. J’ai un peu mal à l’épaule, parce qu’un crétin est en train de me la démonter à coup de poing. « Mes putains ! Bande de crétins j’essaye de dormir ! » Ils s’esclaffent, se tapent dans les mains. « On est essayé de se mettre en situation » m’explique l’un d’entre eux. Je me redresse et glisse mes pieds en dehors de ma couchette. « En situation de quoi ? » ; « Bah si jamais un jour tu meurs, on essayera de te sauver la vie. » Je remue un peu l’épaule qu’ils viennent de me frapper. « Je préfère encore crever que d’être sauvée comme ça. » Ils s’esclaffent une nouvelle fois et je quitte définitivement ma couchette en me brossant rapidement les cheveux avec les doigts et en les remontant en une queue de cheval puis un chignon. Je suis en sous-vêtements et je sens les regards sur moi. J’ai l’habitude. J’ai beau avoir peu de poitrine, je crois que ça leur fait quand même de l’effet. Mais je m’en fiche. C’est plaisant à savoir et du moment qu’ils ne se comportent pas comme des bêtes, ça me va. J’enfile ma tenue et me retourne vers eux. « Le chef veut nous voir à 10h dans son bureau. » me lance Karim un de mes collègues. « Et c’est pour ça que vous me réveillez à trois heures du matin ? » ; « Ouais pour que t’es le temps de te préparer… » Je lève ma main et donne un coup de poing sans force dans l’épaule musclé de Karim.
Beaucoup de personnes s’imaginent que parce que je suis à l’armée, qu’il y a peu de femme, je me tape forcément une bonne partie de mes collègues. C’est pas vrai. Ok, j’ai bien couché avec quelques uns d’entre eux. Mais ça reste exceptionnel. Parce qu’ici ils sont un peu comme mes frères. Et coucher avec son frère, c’est sale. Mais bon… On est humain, hein ? Alors forcément quand tu croise un Karim, fort en muscle nu sous la douche, forcément… Forcement.
Il est 9h50. J’arrête toute activité et me poste devant mon commandant. « Qu’est-ce que tu veux Lacroix ? » Le soleil me brouille la vue, je porte ma main et mes yeux pour le regarder droit dans les yeux. « Le chef veut me voir pour 10h, je peux y aller ? » Il hoche la tête et me fait signe de quitter l’exercice. Le chef, tu parles. Le chef. Mon père ouais ! Et en fait, ça m’énerve ça. Parce que du coup beaucoup croit que j’ai des avantages parce que je suis la fille du chef. C’est pas vrai. Il me traite comme n’importe quel autre soldat. Et d’ailleurs, je ne veux pas qu’on me favorise, je veux monter de grade par moi-même. Je veux réussir sans aide.

Je frappe à la porte, puis j’entre. Mon père est là, dans tenue de militaire gradé, assit derrière son bureau, les mains se joignant sur son bureau. En face de lui, un homme, jeune, sans doute pas loin de la trentaine, à côté Karim. A mon entrée, les deux premiers se lèvent et me saluent, Karim se contente de m’adresse un clin d’oeil. Je m’avance. « Je t’en pries assied-toi Lae » Je manque de laisser échapper une injure. Je déteste quand mon père m’appelle comme ça au boulot. Mais je prends tout de même place face à mon père, entre les deux hommes. « Mr Diebold, je vous présente le soldat Laena Lacroix, une des dix femmes présentes dans cette base et accessoirement ma fille. » Accessoirement ma fille. Je lève les yeux au ciel, mais tend vivement ma main en direction de l’homme. Mon père reprend. « Mr Diebold est enseignant dans un lycée et il aimerait faire intervenir plusieurs personnes au métier différents lors de l’un de ses cours afin d’aider ses élèves à s’orienter. Laena, Karim j’aimerais beaucoup que ça soit vous qui représentez l’armée. » Je lance un vague regard à mon père puis me tourne vers Karim. Il fallait que je tombe avec lui. Dans le genre super brother avec qui j’ai couché, il y a pas mieux placés au sein de l’armée. « Evidement. » De toute façon, j’imagine que je n’ai pas le choix. Je lance un sourire radieux au professeur de lycée. Radieux en apparence. « Très bien alors ! Je vous attends ce lundi à 14 heures dans ma classe ! Voici l’adresse du lycée… » Il se permet de prendre un morceau de papier sur le bureau de mon père et griffonne l’adresse dessus avant de me tendre le morceau de papier, content. Karim me donne un petit coup de coude discret dans les côtes. Le genre de coup qui veut dire ‘Héé mate le mec là, il est en total kiffe sur toi’ mais je l’ignore.
J’espère sincèrement que mon père n’a eu aucun vent de ce qui s’est passé entre Karim et moi. Et ce qui se passe encore. Je l’aime comme un ami, un frère rien d’autre. Mais en principe, on ne se retrouve jamais à coucher avec son ami ou son frère non ? A moins d’avoir une drôle de notion de l’amitié et être adepte de l’inceste. On a couché ensemble une fois. Mon père adore Karim. Mais je crois que s’il venait à apprendre que Karim fait autre chose que de l’exercice militaire avec sa fille, il ne l’aimerait plus autant.

Je jette un regard à mon reflet dans le rétroviseur puis lève la tête vers Karim. « On y va ? » Il hoche la tête et nous faisons notre entrée dans la cours de ce lycée. Tenue militaire, arme. C’est un rêve. Les jeunes nous regardent, nous admirent… Et ça nous fait bien rire. L’un d’entre eux me siffle et Karim lève les yeux vers lui, un regard de tueur à la place des yeux. Si mon père avait vent de notre attitude… Je me dirige vers un groupe de jeune. « Salut, nous cherchons le professeur… » Je me tourne vers Karim. « C’est quoi déjà son nom au mec ? » Il hausse les épaules en faisant un bruit infect avec sa bouche. Et oui, les militaires sont des humains. « Bref… On cherche un mec qui est censé enseigner ici, qui est genre grand binoclard avec les cheveux un peu gras et un nez crochu trop moche… » Les lycéens sourit. « Ah vous voulez parler de Diebold ? » ; « Si tu le dis. » Ils nous conduisent à sa salle de classe et c’est bien le mec de la dernière fois qui nous accueille. La classe est plein à craquer, une bonne quarantaine d’élèves complètement dissipés qui aussitôt se taisent à notre arrivée. Et oui, ou t’as la classe, ou tu ne l’as pas. Diebold parait fasciné. « Je vais faire appelle plus souvent à vous ! » Il lance un clin d’œil répugnant en ma direction. Je sais même pas comment un clin d’œil peut être répugnant, mais avec lui, c’est possible. Je souris poliment et me tourne vers la classe de lycéen. « Donc je vous laisse vous présenter… » ; Je lance un regard en biais à Karim qui m’incite d’un regard à commencer. Le mec, il fait son galant en public, alors qu’ne vrai… « Très bien alors moi je suis le soldat première classe Laena Lacroix, je me suis engagée au sein dans l’armée tout de suite après mon bac, j’avais 18 ans, et aujourd’hui j’en ai 23, donc si vous faites le calcul, ça fait cinq ans que je porte l’uniforme… » Je me mets légèrement en retrait et laisse Karim prendre la parole. « Karim Belaj, soldat de première classe. J’ai 25 ans et comme Laena je porte l’uniforme depuis cinq ans. » C’est vrai que Karim et moi nous sommes rencontrés des le premier jour. On a été amené à bosser ensemble depuis le début, et depuis on ne se quitte pas. Diebold sourit et se tourne vers sa classe. « Est-ce que certains d’entre vous ont des questions ou sont intéressés par l’armée ? » Plusieurs élèves prennent la parole et Diebold peine à les calmer. Karim se racle la gorge. « Un après l’autre... Levez la main et on répondra à vos questions. » Il adore jouer au gros dur qui sait se faire respecter. « Oui toi ? » Un élève du troisième rang, basané, le genre racaille qui doit s’en doute trainer en gang après les cours et ne pas faire ses devoirs lève la main. « Et Mme tu me donne ton numéro ? » Je lève les yeux au ciel. « Si tu veux pas que je te casse la gueule, pause une question plus pertinente. » Ce n’est même pas moi, mais Karim qui vient d’ouvrir la bouche. J’ai horreur de ça, horreur qu’on me défende. Je pourrais massacrer Karim sur le champ. Mais je me retiens. Un autre élève lève la main. « Vous êtes une femme, comment ça se fait que vous êtes militaire… Ce n’est pas un métier très féminin… » J’hoche la tête. « C’est vrai… Mais je ne suis pas très féminine en soi. Je n’ai jamais eu de mère et j’ai été éduqué par un père militaire, et par un frère. Donc c’est naturellement que je me suis tournée vers ce chemin. Pour moi, il n’y avait rien de plus évident. » ; « Mais ça vous fait pas peur ? » C’est une demoiselle, les cheveux blonds lisses et des yeux de biches qui vient de me questionner. « Je mentirais si je disais non. Mais je passerais pour une faible si j’affirmais que oui. Même Karim ici présent qui joue sans arrêt au gros dur a peur. On a tous peur face à notre propre mort. » J’ai l’impression de devenir philosophe d’un seul coup et j’en ai limite les larmes aux yeux. Comme si je prenais conscience des risques de mon métier d’un seul coup. « Et jamais vous avez eu envie de changer de métier ? » ; « Jamais. » J’ai répondu du tac-au-tac. Pour moi je suis faite pour être militaire. C’est tout.

« Laena ! Si on partait d’ici pour être seuls ? » J’hoche la tête en signe de négation. Je sais même pas pourquoi j’ai répondu oui quand ce mec m’a proposé d’être sa copine. Je devais sans doute penser à autre chose. Toujours est-il que ça fait trois semaines que je me l’colle et trois semaines que je me fais chier. Je devais sortir avec Karim et les mecs, et il a insisté pour venir. Tu parles, il me colle comme une sangsue, j’arrive à peine à respirer. Je le repousse. « Si t’allais me chercher à boire ? » ; « Tu as déjà un verre en main… » Je laisse échapper un soupire. « Et bien va m’en chercher un autre. » ; « Non, je veux rester avec toi. » Il passe sa main sur mes fesses. Je le repousse une nouvelle fois gentiment. Il m’embrasse, je romps tout contact entre ses lèvres et les miennes. « Ecoute, j’ai pas envie. » Un mec s’approche et le pousse violement. « Héé ! Laisse ma copine tranquille. » Ce n’est pas mon copain collant Thomas mais bel et bien le nouveau venu qui vient d’ouvrir la bouche. « Quoi ? » Je ne comprends plus rien. Sans hésiter, Thomas colle son poing dans la gueule du nouveau venu et s’en suit une bonne petite bagarre. Je m’interpose et fout une droite à Thomas, puis à l’inconnu. Karim et Alex volent à mon secours, les séparant pour de bon. Thomas me regarde de haut en bas, le nez et la bouche en sang. « Tu m’as trompé avec ce mec ? Salope ! » Il me crache ce qui ressemble à un mélange de sang et de salive dessus. Et je ne me fais pas prier, mon poing repars immédiatement dans son gueule. Et ça aurait pu finir comme ça. J’aurais pu lui tourner et faire une sortie digne de ce nom, comme dans les films. Sauf que c’est à ce moment là que les flics sont venus. Toujours là quand il ne faut pas, hein ? Ils n’ont pas cherché à comprendre. Malgré les témoignages des autres… Ils nous ont tous embarqués. Thomas, Karim, Alex, l’inconnu et moi.

Après une nuit passée au commissariat, voilà que je suis suspendue pendant trois jours. Par mon propre père. Je voulais qu’il me traitre comme il traite les autres. Voilà. Manquement au règlement… Je grimace de ne pas devoir enfiler mon uniforme, mais pour une fois en profite pour dormir. Je téléphone à mon frère, je passe le voir. Je vais faire des courses. Et miraculeusement, je prends même le temps d’aller au cinéma. La salle est presque vide. Mais un débile trouve le moyen de se foutre derrière moi et de manger ses popcorns comme un cochon. Il veut jouer à ça ? Ok… Je commence à manger les miens et fait le plus de bruit possible. Il s’est pas laissé faire, il a continué, allant même jusqu’à faire du bruit en buvant. J’ai pas résisté, je me suis retourné et je lui ai lancé un regard de tueur. Il aurait sans doute eu le front marqué d’un trou si mes yeux avaient la possibilité de tirer. « Vous ? » Oui, oui. J’arrive pas à croire ce que je vois. « Vous me suivez ou quoi ? » ; « Un merci aurait suffit » Un merci ? Et pourquoi il veut que je le remercie celui là ? Je fais abstraction des ‘chuuut’ à répétition. « Vous remerciez pour vous retrouver à chaque fois dans mes pattes ? » ; « Non pour vous avoir sauvé des griffes de se type l’autre soir… » Bah tiens. « Je n’avais pas besoin de votre aide. » Les choses vont tellement vite. Une nouvelle fois, je me retrouve virée d’un endroit par sa faute. On se retrouve tout les deux à l’entrée du cinéma, sans même savoir comment va se finir le film. Je rumine. « Bon on fait quoi je vous emmène boire un verre ? » ; « Pour qu’on se face renvoyer du bar ? » Il sourit. « Est-ce qu’on vous a déjà dit que vous aviez un caractère de cochon ? » Ni une ni deux je lève la main et lui donne un coup de poing dans l’épaule. Il rigole. L’air de dire, même pas mal. « Vous pourriez être plus sympa avec moi, je viens à peine de débarquer en ville. » ; « Je suis pas sympa, et je compte pas l’être, au moins, vous êtes au courant. » Il lève un sourcil. « Est-ce que ça veut dire qu’on va se revoir ? » ; « J’ai jamais dit ça ! » Je lui tourne le dos et m’en vais. Malgré moi, un sourire aux lèvres.

« Lacroix ! Ramène ton cul ici et vient accueillir les nouveaux ! » Je repose ma tassé de café. Enfin, façon de parler, c’est du chocolat chaud, parce que je déteste le café. J’ai envie de gerber rien que de le sentir. J’entends Alex parler derrière la porte. « Lacroix ! Tu le ramène ton cul ? » Toujours aussi sympathique cet Alex. Je souris et me lève et quitte la pièce, pour atterrir dans un hall, me retrouvant face à une bonne vingtaine de nouveaux venus. Pour certains novices, pour d’autres mutés d’autres bases. « Voilà, le soldat Laena Lacroix, c’est elle qui va vous faire faire le tour de la base. » Alex me lance un regard. « Et soit sage ! Ne les fait pas souffrir comme la dernière fois poulette ! » Je lui lance un regard noir et me tourne vers les petits nouveaux. J’adore. Dommage que Karim ne soit pas là, il adore les accueillir et les faire flipper. Alex s’en va, disparaissant derrière la porte que j’ai franchie il y a peu de temps. « D’abord, j’aimerai vous séparer en deux groupes… Sur ma gauche les novices, ceux qui portent l’uniforme pour la première fois, de l’autres ceux qui le sont déjà… » Le groupe se sépare. Un bon nombre se retrouve sur ma gauche, n’en laissant que quatre à ma droite. Et je manque de m’étouffer en le voyant. Il est là, ses cheveux noir mi-long attaché en arrière. Son regard sombre croisant la mien. Il me lance un petit sourire. « Très bien. C’est parti pour une visite… » Et je leur tourne le dos. Je lui tourne le dos.

informations sur le joueur:
 



Dernière édition par Laena Lacroix le Dim 30 Déc - 15:17, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patience Sorensen

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_lzsbttPm6x1r7fe7e
postes : 498
avatar : dianna agron
votre autre vous : hop b. galligan
âge du personnage : 24 ans
date d'arrivée : 22/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 10:22

Excellent choix d'avatar TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  2663297705 TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  4020398583 Je te souhaite la bienvenue et te dis bon courage pour ta fiche TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  642239856 N'hésite pas à nous contacter en cas de besoin pc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

❝ Invité
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 10:25

J'approuve le choix d'avatar mon dieu !

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche dance
Revenir en haut Aller en bas
Adam J. Larzillière-Daley

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_ln6eurpl0K1qgc7ezo1_500
postes : 217
avatar : Orlando Bloom
votre autre vous : J'suis déjà trop dans ma tête pour en plus être un autre.
âge du personnage : 31 ans. Putain, j'commence à m'faire vieux.
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 10:27

    Agron & Stewart TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  388342071 TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  4020398583
    Merci les filles coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
+ I'M IN A RAGE
Guillaume Beauchamp

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_m6ayhdssKM1qliqtvo2_250
postes : 1018
avatar : Colton Haynes
votre autre vous : Lexie
âge du personnage : vingt cinq ans
date d'arrivée : 22/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 11:23

PAAAAAAAAAAGE HO JE T'AIME TOI !!!!!!! J'aime tellement cette fille TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  388342071
bienvenue parmi nous, garde moi un lien de feu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faire-le-cameleon.forumgratuit.ch
Adam J. Larzillière-Daley

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_ln6eurpl0K1qgc7ezo1_500
postes : 217
avatar : Orlando Bloom
votre autre vous : J'suis déjà trop dans ma tête pour en plus être un autre.
âge du personnage : 31 ans. Putain, j'commence à m'faire vieux.
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 11:44

    HAAAAAAAYNNNEESS ! TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  4020398583
    Merci TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  388342071
    & évidement que j'te réserve ça I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

❝ Invité
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 11:44

PAGE TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  388342071

BIENVENUUUUUUUUUUUUE
Revenir en haut Aller en bas
Adam J. Larzillière-Daley

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_ln6eurpl0K1qgc7ezo1_500
postes : 217
avatar : Orlando Bloom
votre autre vous : J'suis déjà trop dans ma tête pour en plus être un autre.
âge du personnage : 31 ans. Putain, j'commence à m'faire vieux.
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 12:20

    ROOBEERT ! TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  2200539846 Ce mec il est trop eeextra ! TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  1414813443
    Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua-Adam P. Williams

postes : 360
avatar : Adam Gallagher
date d'arrivée : 29/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 12:51

Bienvenue (;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam J. Larzillière-Daley

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_ln6eurpl0K1qgc7ezo1_500
postes : 217
avatar : Orlando Bloom
votre autre vous : J'suis déjà trop dans ma tête pour en plus être un autre.
âge du personnage : 31 ans. Putain, j'commence à m'faire vieux.
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 12:53

    Merci I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam J. Larzillière-Daley

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_ln6eurpl0K1qgc7ezo1_500
postes : 217
avatar : Orlando Bloom
votre autre vous : J'suis déjà trop dans ma tête pour en plus être un autre.
âge du personnage : 31 ans. Putain, j'commence à m'faire vieux.
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 15:57

    Un p'tit DP, juste pour prévenir que j'ai terminé ! I love you

_________________
HOLD YOUR BREATH &COUNT TO TEN.
mais si je m'en sors, sans bleu au corps. être normal pour être bien, effacer quelques lignes de ma main. et si je m'en sors, je veux encore sentir la chaleur de ce beau matin, ensemble, alliés contre un drôle de destin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patience Sorensen

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Tumblr_lzsbttPm6x1r7fe7e
postes : 498
avatar : dianna agron
votre autre vous : hop b. galligan
âge du personnage : 24 ans
date d'arrivée : 22/12/2012
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  EmptyDim 30 Déc - 16:03

Tout me paraît correct, j'ai donc le plaisir de te valider Amuse-toi bien parmi nous TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  642239856 Et surtout n'oublie pas d'aller te recenser et d'aller faire toutes les demandes ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé
fait le caméléon



TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty
MessageSujet: Re: TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}    TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

TERMINEE - Je vais te foutre une droite de malade, même si je te rate, rien qu'avec le vent, j't'enrhume. {Ellen Page}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» CA POUSSE ENFIN !!!!!!!!!!Est ce le debut d une tige ? ou alors une racine ?
» Priorité de droite !!!!
» j'vais être grand-mère
» allez, j'y vais...
» Allez.. je vais être originale..... BONJOUR!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: II - NEVER LET ME GO. :: born this way :: fiches abandonnées-