AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Just one last time {Shia Labeouf}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:09


asher quincey
" Soyons extraordinaires ensemble, plutôt qu’ordinaires séparément. "

NOM(S)quincey PRÉNOMSasher, soren SURNOMSash DATE ET LIEU DE NAISSANCE18 avril 1986, à New-York ÂGEvingt-six ans, déjà ! NATIONALITÉaméricaine MÉTIER/ETUDESancien photographe, reconverti en propriétaire d'un nightclub. Ouais, c'est du gros changement, quand même SITUATION FINANCIÈREplutôt bonne STATUT CIVILdivorcé GROUPEbleu AVATARshia labeouf EST-IL UN SCÉNARIO/PRÉDÉFINIS ? ∞ non, non ! C'est Ashou quoi, un inventé, il y a longtemps, mais inventé quand même CRÉDITS ∞ tumblr

drôle, curieux, généreux, chiant, adorable, tête de mule, ambitieux, rancunier, passionné, maladroit avec les femmes, confiant, jaloux.



il fume ♦️ il buvait beaucoup ♦️ il boit moins maintenant ♦️ il a tabassé un garçon avec ses "amis" quand il était plus jeune ♦️ ses "amis" l'ont trahi ♦️ il a failli aller dans un centre pour mineur ♦️ mais son père est intervenu ♦️ il toujours eu peur des représailles avec ses anciens amis ♦️ elle l'a fait changer ♦️ ils se sont aimés ♦️ ils se sont perdus ♦️ se sont trompés ♦️ se sont retrouvés ♦️ ils ont failli avoir un bébé ♦️ ils ont divorcés ♦️ il ne l'a pas oublié ♦️ il aime la photo ♦️ le skate ♦️ la musique ♦️ il était photographe avant de se reconvertir ♦️ il a toujours aimé faire la fête ♦️ mais ne sait pas vraiment danser ♦️ il ne se prends jamais au sérieux ♦️ il dit des conneries à longueur de journées ♦️ et en fait tout autant ♦️ il ne sait absolument pas cuisiner ♦️ mais il adore se goinfrer de chips ♦️ il ne porte jamais de montre et demande toujours l'heure à tout le monde ♦️ même toutes les cinq minutes ♦️ il n'est pas vraiment dragueur ♦️ et remballe les demoiselles qui le drague ♦️ il passe son temps au téléphone, ou presque ♦️ il trouve la voix de Rihanna super sexy dans diamonds ♦️ il ne mange jamais le matin ♦️ et déteste se lever ♦️ sa couette est devenue sa meilleure amie ♦️ ses parents sont morts, il est divorcé, et fils unique, et se sent parfois seul ♦️ il a un problème avec les dates ♦️ et les prénoms ♦️ en fiat, il a une mémoire de poisson rouge, pour faire court ♦️


informations sur le joueur:
 


_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.


Dernière édition par Asher Quincey le Dim 20 Jan - 0:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:09

~ never let me go.

Qui suis-je ? Cela vous intéresse vraiment ? Ah… Bon, très bien. Je vais me présenter dans ce cas. Je m’appelle Asher Quincey. Mon second prénom est Soren, même si je ne vois pas franchement l’utilité de vous le dire. Et je ne l’aime pas, d’ailleurs, ce second prénom. Enfin bref. J’imagine que mon nom vous dit quelque chose. Non ? Sérieusement ? Vous ne connaissez pas Dwight Quincey, célèbre producteur new-yorkais ? Tant mieux pour moi alors. Oui, parce que ce type, c’est mon père. Enfin, c’était, mais on y reviendra plus tard ! Quant à ma mère, elle s’appelait Breana Connor. Je ne l’ai jamais connue ou presque. Mes parents ont divorcés quand j’avais trois ans, alors forcément, mes souvenirs sont limités. Mais je n’ai jamais vraiment connu ma mère. Je n’ai pas eu cette chance. Après leur divorce, je suis resté avec mon père, tandis que ma mère est partie en Floride. C’est en tout cas ce que mon père m’avait dit à l’époque. Ma mère m’a abandonné, sans le moindre regret. Elle est partie, n’a même pas essayé d’obtenir ma garde. Petit, je lui en aie voulu, parce que je ne comprenais pas. Elle ne m’a jamais écrit, ni cherché à reprendre contact. M’enfin, passons. Je n’ai jamais été très proche de mon père non plus. En fait, on ne s’entendait absolument pas, tous les deux. On était incompatibles, tout simplement. Jusqu’au divorce, il paraît que j’étais collé à ma mère. Les choses ont changées, depuis. Plusieurs fois d’ailleurs. Mais passons ! Je ne me suis donc jamais entendu avec mon père, pour la simple et bonne raison qu’il était toujours trop préoccupé par son travail. Plus que par moi. Les affaires, la célébrité, l’argent. C’était ses centres d’intérêts, ses choix. Je suis fils unique, donc je vous laisse imaginez quel rapport à la famille j’entretenais à cette époque.

C’est à l’âge de dix ans seulement que j’ai appris une chose concernant ma mère. Elle était morte dans un accident de voiture, cinq ans plus tôt. Comment l’ai-je apprit ? Par hasard, tout simplement. J’étais parti fouiner dans la chambre de mon père, un jour, parce que je m’ennuyais cruellement et que monsieur était trop occupé à bosser. Je suis tombé sur un article de journal annonçant la chose. Mon père l’avait toujours su et me l’avait caché. J’avais beau être enfant, j’aurais tout de même mérité la vérité, non ? Depuis cette découverte, les relations avec mon géniteur se sont encore dégradées. Je lui en voulais horriblement de m’avoir caché la mort de ma mère. Mais je ne lui aie rien dit de tout cela. Pour quoi faire de toute façon ? Des explications ? La seule pensée d’un dialogue avec lui m’horripilait. J’ai préféré la jouer autrement, plus soft, plus intelligemment. Je faisais quelques allusions, par-ci par-là, histoire de voir sa réaction, les mensonges qu’il allait inventer, et tout ça. Enfin bon. C’est du passé, tout ça.

Et puis arrive l’adolescence, et les problèmes continuent. J’ai l’impression que ça a toujours été comme ça. Des problèmes à droite, des problèmes à gauche. J’suis un gars à problèmes, faut croire. Bref ! C’est à cette époque que j’ai commencé à fréquenter les mauvaises personnes, sans m’en rendre compte, évidemment. J’avais des potes, qui m’avaient intégré, et cela me suffisait. Sauf que j’ai commencé à fumer très tôt, comme eux. A boire aussi. Mais s’il n’y avait que ça ! Ces « potes » comptaient beaucoup pour moi. J’étais aveugle à l’époque, et sûrement en manque d’affection. Un soir, dans une ruelle sombre, les problèmes ont empirés. Il y avait ce type, qu’on qualifiait tous d’intello, qui se promenait seul. Les gars ont vu une occasion unique de lui faire comprendre qu’ils ne l’aimait pas. Sans compter qu’on avait tous bu. Ca a vite dégénéré, et ils l’ont frappé. Moi y compris d’ailleurs. Je sais toujours pas pourquoi j’ai été aussi stupide, mais passons. Les flics n’ont pas tardés à se la ramener et nous ont tous arrêtés. Une nuit en garde à vue, pour éclaircir l’affaire. Tous les gars ont prétendus qu’ils n’avaient rien fait, que j’étais le seul fautif, dans l’histoire. Je peux vous dire que ça m’avait fait un choc, à l’époque. Moi qui leur faisais confiance, comme un con ! Bim ! En pleine poire ! Mais l’intello, enfin la victime je veux dire, avait heureusement nié cette histoire, et rétabli la vérité. On y avait tous participé, et j’étais loin d’être seul. Tout le monde a terminé dans un centre pour mineur, sauf moi… Mon père a décidé d’intervenir. Faut comprendre, un fils dans un centre pour mineur, c’était pas vraiment la publicité idéale. Alors il a payé un juge, pour son silence. Il l’a corrompu, parce que ça l’arrangeait. J’ai eu honte, je peux vous le dire. J’aurais largement préféré purger ma peine plutôt que d’être dans cette situation. Mais le pire, c’était les autres gars. J’étais persuadé qu’ils allaient s’en prendre à moi suite à cette injustice. Autrement dit, mon père, en agissant pour son propre bien, m’avait foutu dans une belle merde.


~ never let me go.

Et puis arriva Lexie. On avait seize ans quand on s’est rencontrés, par le biais des cours. Elle était belle, souriante, pétillante de vie. Elle avait ce je ne sais quoi en plus, qui m’a fait chavirer directement. A un point inimaginable, d’ailleurs. Elle était douce, et tellement charmante ! Très vite, on s’est rapprochés, tous les deux. On s’entendait bien. Puis on a commencé à sortir ensemble. Elle m’a fait changer. Elle m’a fait ouvrir les yeux sur mes conneries passées, et tout ça. Notre couple a bien fonctionné. On ne se disputait pas franchement, on était heureux ensemble, heureux de se voir, de discuter, de s’aimer. Et là, après un an ensemble, j’ai fait la chose la plus folle de ma vie. Je lui ai demandé sa main. Ouais, à dix-sept ans ! C’est fou, je sais. Mais là, les psychologues vous diront sûrement que c’était pour combler mon manque d’affection, que maintenant que j’étais heureux, qu’on m’aimait, que tout allait bien, j’avais besoin de compenser toutes ces années de galère relationnelle et familiale. Le pire, c’est qu’elle a dit oui. Et on s’est mariés. A dix-sept ans. Je vous jure que c’est vrai ! Allez lui demander, pour voir ! Mais notre entourage était loin d’être ravi par cette nouvelle. Faut dire que mon passé était pas très glorieux, mine de rien. Et puis, se marier si jeune ! Ce n’était pas raisonnable, vous comprenez ? Mais qui a dit que l’amour devait être raisonnable, hein ? Mon père aussi était contre, mais je n’en avais rien à faire. Je ne le considérais plus comme un père depuis longtemps. On s’est battus pour notre amour, pour notre bonheur, pour nous. Et finalement, nos parents s’y sont habitués, avec le temps.

Sauf que j’ai jamais eu de chance. Vraiment. Parce que six mois après s’être mariés, une nouvelle bombe nous est tombée dessus. Les parents de Lexie avaient l’intention de partir en Afghanistan pour une mission humanitaire. Jusque là, tout allait bien. Ses parents étaient libres de faire ce qu’il voulait, nous sommes bien d’accord ? Mais, le problème était ailleurs. Lexie aussi devait partir. Ses parents ne voulaient pas la laisser, et elle ne voulait pas les quitter non plus. Puis, elle avait toujours eu un bon fond, un cœur humble, et généreux. Elle était de ces filles qui aiment donner aux autres, qui aiment faire le bien autour d’elles. Et cette mission l’a emballé, mine de rien. Pas le fait de me quitter, bien sûr. Mais je pense que de pouvoir faire quelque chose, rendre service, se sentir utile comme ça, ça a aussi beaucoup joué. Au début, je l’ai énormément mal prit. En même temps, comment prendre « bien » une telle nouvelle ? Quel serait l’abruti heureux de voir s’en aller sa femme ? Surtout pour un pays comme celui-là, avec un contexte de la sorte ? J’avais envie de partir avec elle, mais mon père était loin d’être pour… Apparemment, il avait décidé de m’emmerder jusqu’au bout celui-là. Et comme je n’étais pas majeur, je n’avais pas franchement le choix… Et j’ai dû la laisser partir. Mais je savais qu’elle reviendrait. Et j’avais bien l’intention de l’attendre, même si ce serait dur, de ne pas être auprès d’elle, de ne pas la voir, la toucher, de se contenter de simples lettres.

Lexie ne tarda pas à revenir à New-York, après quelques mois là-bas. J’étais ravi, et j’avais l’impression que mon cœur allait exploser quand je l’ai vu. C’était comme si on ne s’était pas vus pendant vingt ans. Sauf que Lexie n’était de retour que pour quelques jours. Elle allait repartir là-bas, et comptait rester plus longtemps, pour aider les plus démunis. C’était tout à son honneur, bien sûr. Mais ça ne m’a absolument pas plu. Parce qu’elle m’abandonnait moi. Les choses allaient changer, c’était évident. Tout le monde pouvait le pressentir. Et c’est ce qui a finit par arriver. Une fois repartie, les lettres qu’on s’écrivait se faisaient de moins en moins régulières. Les visites aussi. On avait beau s’aimer de toutes nos forces, on avait perdus contact. On ne s’écrivait plus, ne se voyait plus. La totale quoi. Le tout, malgré les liens du mariage. Faut dire qu’il fallait s’y attendre. Les mariages ne résistaient que rarement à la distance… Et puis, plus tard, j’ai appris qu’elle avait été pas mal occupée aussi. Avec un certain Castiel. Un infirmier, ou je sais plus quel rôle il avait exactement. Toujours était-il que ces deux là se sont bien rapprochés. Forcément, les lettres se faisaient de plus en plus rares. Vous voyez ce que je veux dire ? Mais on y reviendra par la suite.


~ never let me go.

Et puis j’ai déménagé. Je ne sais plus quel âge j’avais exactement, mais au final, on s’en moque. J’ai quitté la grosse pomme, son agitation, mon père et son foutu boulot, sa foutue popularité, et la presse à scandale qui adorait connaître les déboires du fils du célèbre producteur, pour une petite ville. Woodlands. Au Texas. C’était radicalement opposé à New-York, ça c’est sûr. Mais ça m’a fait du bien. Parce que New-York, c’était la ville de notre amour, avec Lexie. Et comme je n’avais pas eu de nouvelles depuis des lustres, j’avais grand besoin de changement. Ca m’a plutôt bien réussi, je crois. J’suis devenu photographe là-bas. J’adorais ça, la photo. Mais avec les paparazzis, à New-York, c’était une autre histoire. J’ai rencontré des gens super, à Woodlands. J’étais heureux, je prenais un nouveau départ. Je mettais de côté ma peine, mon mariage raté, ma vie loupé. Mais je n’oubliais pas. Je vous aie dit que j’avais promis à Lexie de l’attendre. Je l’ai attendu, aussi longtemps que j’ai pu. Mais arrive un jour où, ne plus avoir de nouvelle de l’être aimé, est insupportable. Je me suis posé mille questions, au début. Je n’ai rien compris. Jusqu’à ce que je réalise que… C’était sans doute fini. Que ça ne pouvait plus marcher. Que tout le monde avait raison. Bref ! Là-bas, je n’ai pas eu de relation sérieuse. La vérité, c’est qu’il m’est arrivé tout le contraire. J’ai rencontré une fille, dont j’ai oublié le prénom depuis. Elle était gentille, on s’entendait bien. Et puis… De fil en aiguille, les choses se sont faites quoi. On a passé quelques nuits ensembles. Mais c’était loin d’être sérieux. Pour je suis un homme quoi, j’avais des besoins quoi ! Puis bon, fallait bien que je pense un jour à tourner la page, non ?

Sauf que c’était encore une belle connerie. J’avais vingt-trois ans quand j’ai revu Lexie. A Woodlands. Il paraît que mon géniteur lui avait dit où me trouver. On s’est rencontré par hasard, dans une boîte de nuit. J’avais bu, ce soir-là, mais pas au point d’avoir des hallucinations. Encore que j’y ai crut, un long moment. Mais c’était bien elle. Le pire, aussi, c’était qu’on était censé bosser ensembles. Le hasard, ou le destin, n’avait fait que nous réunir. Enfin bref ! En rentrant de son voyage, mon père lui avait dit où me trouver. Et… J’étais vraiment choqué de la revoir. En même temps, un jour, votre femme se retrouvait dans un pays à des milliers de kilomètres, le lendemain, elle se trouvait devant vos yeux. Il y avait de quoi être choqué, non ? Mais ça m’avait fait plaisir de la revoir, pensez-vous. Parce que l’amour ne disparaît pas comme ça, vous le savez tous très bien, n’est-ce pas ? Puis finalement, une fois la surprise passée, on a discuté, on a même dansé. Comme si rien n’avait changé. Je crois que c’était les retrouvailles les plus bizarres de l’histoire. Et puis on a commencé à s’engueuler. C’était l’une des premières fois, on n’avait pas l’habitude, mine de rien. Mais, on s’est contenté de se chercher, de se titiller en fait. Puis, je crois qu’après tout ce temps, on avait besoin de voir qu’on s’aimait toujours autant, que ça, ça n’avait pas changé. Enfin, j’en sais trop rien. Mais cette engueulade n’était qu’un début, malheureusement. Parce qu’il y en a eu d’autres.

Et quelques jours plus tard, on s’est retrouvés au restaurant. Lors de nos retrouvailles, on avait sous-entendus des choses, mais remit la discussion à plus tard. Le plus tard en question, c’était à ce moment là. J’avais besoin de lui parler de la fille. Ca n’avait pas compté pour moi, c’était simplement physique… Mais je ne pouvais pas le lui cacher plus longtemps. Et puis, c’était le moment idéal pour remettre le compteur à zéro, tout recommencer. Puis la nana, en plus, je crois que c’était une escort-girl. Ouais, donc comme dit, c’était vraiment pas sérieux quoi. À ce moment, elle m’a révélé qui était le Castiel dont elle m’avait parlé à la boîte. C’était son amant. Pendant trois ans. Je peux vous dire que ça m’a fait un choc. Et encore, le mot est faible. Je comprenais que suite au décès de son père, elle avait eu besoin de réconfort, mais pas de ce genre de réconfort là… Bon, encore qu’en ce qui concernait le sort de son père, je ne l’ai apprit qu’à ce moment, aussi. Et à côté d’une telle bombe, ma révélation qui m’avait rudement fait flippé, semblait dérisoire à mes yeux. Trois ans… Elle avait passé trois années avec un autre homme, sans plus me donner de nouvelles. Ouais, sérieusement, je l’avais mauvaise. Le pire, c’est qu’elle l’avait aimé. Si, si, je vous jure ! Je lui en aie voulu de toute mes trippes, à ce moment-là. Et à cette époque, ça semblait impossible qu’on soit à nouveau ensemble. On a divorcé. Ca semblait impardonnable, pour tous les deux je pense, qu’on se pardonne, qu’on passe à autre chose. Malgré tout l’amour qu’on se portait.

On s’est revus au boulot, vu qu’on bossait ensemble. En fait, c’était même ma patronne. Elle avait passé des vacances à New-York avant de revenir, pour réfléchir, digérer le divorce et tout ça. Et moi… Bah je suis sorti avec la fille… EDEN ! Voilà, c’était ça, son prénom ! Mince, ça a mit du temps à me revenir… Hum, bref. C’était bizarre, parce qu’il y avait vraiment moins de chance que je sorte avec elle, qu’une nouvelle histoire entre Castiel et Lexie. Mais bon, elle m’avait apporté un énorme soutien, elle m’empêchait de sombrer et tout ça. Enfin bref. C’était une boulette, et une grosse, pour pas changer, mais bon. Comme dit tout à l’heure, j’ai toujours été un mec à problèmes, hein ? Bref, on se revoyant, on s’est disputés. C’était devenu une sorte de nouvelle routine, faut croire. Sauf qu’à un moment, elle était malade. Elle avait soit la grippe, soit elle était enceinte… Ouais, encore un choc ! Son médecin devait l’appeler prochainement quand il aurait les résultats. Et après s’être disputés à propos de nos amants, on s’est comporté comme des aimants. Je vous jure… Et on a fait les cons, aussi. Mais cette partie restera privée. Lexie est la seule à savoir ce qu’on a fait dans ce bureau, et je tiens à ce que ça ne change pas. Quant au sujet bébé, elle était effectivement enceinte. Et on a décidé de refaire un essai, on s’est remis ensemble. Ouais, notre relation a toujours été compliquée, faut dire ce qui est. On avait envie que ça marche… Mais… ça n’a pas marché. Et à l’époque, mon père est mort, aussi. Lexie m’a fait aller le voir, à New-York. Bon, en fait elle m’a tendu un piège, mais on s’en fiche cruellement, hein ? Enfin bref, à Woodlands, c’était compliqué. Mais notre histoire n’a pas marché. C’était TROP compliqué. On s’est séparé. À nouveau.


~ never let me go.

Tout ça, ça remonte à deux ans, à peu près. Un an et demi passé en tout cas. J’ai jamais été doué avec les dates… Après cette séparation, j’ai eu besoin de changer d’air, une nouvelle fois. Parce que si New-York m’avait rappelé notre rencontre, notre amour, et notre mariage, Woodlands me rappelait nos aventures, notre divorce, notre enfant perdu, notre échec. Je suis donc venu me terrer ici, à Montréal. Pourquoi cette ville ? En fait, j’en sais trop rien. Un ami m’en avait parlé en bien, et ça me tentait bien. Alors je suis venu, j’ai vu et j’ai vaincu. Non, sérieusement, je suis venu m’installer ici, déménageant une nouvelle fois. Ouais, vous pouvez dire que je suis pas loin d’être un globe trotteur ! J’avais besoin de changement, donc, de digérer les récents évènements. En ce qui concerne la mort de mon père, j’ai pas eu trop de mal à m’en remettre. Bon, d’accord, les adieux m’avaient foutu un coup. Il s’était excusé, avait réalisé des choses, et tout ça. Je peux pas dire que j’y suis resté insensible, ce serait mentir. Mais c’était trop tard quand même. A sa mort, j’ai hérité de sa fortune. Mais ça ne m’intéressait pas vraiment. J’ai failli tout donner à une œuvre caritative avant d’aller voir un notaire, qui m’a dit que mon père tenait à ce que je réalise mes rêves, avec cet argent. Alors, je suis venu ici, et j’ai ouvert un night club, chose qui me tentait depuis des années. Mais la plus grande partie de cet argent a quand même finit par être versée à une œuvre caritative, concernant l’aide aux plus démunis. Étrangement…

Donc voilà. C’était mon histoire. Enfin, vu que j’ai pas la moindre chance, j’imagine que dans un an j’aurais encore pleins de choses à ajouter, mais on en est pas encore là, n’est-ce pas ? Et puis, autant profiter. Je suis célibataire, propriétaire, heureux. Tout va pour le meilleur hein ? Sauf que ça irait encore mieux si Lexie pouvait éviter de ressurgir chaque nuit dans mes rêves, ainsi que dans mes pensées à chaque moment d’inattention. Ce serait sans doute trop demander. Attention, ne vous y méprenez pas ! Je ne l’ai pas oublié, et je n’en aie pas envie. Elle reste la plus belle chose qui me soit arrivé. Seulement, mon amour pour elle n’a pas changé, et avec le temps, il me consume. Voilà tout. Un tel amour est vraiment destructeur, vous savez ? Non, en fait, tant que vous ne l’avez pas vécu, vous ne pouvez pas comprendre…

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.


Dernière édition par Asher Quincey le Dim 20 Jan - 0:00, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Shore

Just one last time {Shia Labeouf} Tumblr_m5tqer3xud1rx8f0io1_500
postes : 198
date d'arrivée : 03/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:11

JE T'AAAAAAAAAAAAAAAIME TU SAIS QUE T'ES PARFAITE ?? ET BON DIEUUUU CE QUE T'ES CANON EN SHIA Just one last time {Shia Labeouf} 2200539846 Just one last time {Shia Labeouf} 2200539846


haaaan j'ai troooop hâââââââte de rp avec toi Just one last time {Shia Labeouf} 642239856 Just one last time {Shia Labeouf} 642239856 Just one last time {Shia Labeouf} 3265981769

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:13

Ouais mais non, c'est moi qui t'aime le plus, d'abord Just one last time {Shia Labeouf} 388342071 Just one last time {Shia Labeouf} 388342071
Punaise, ça fait trop longtemps quoi Just one last time {Shia Labeouf} 2200539846 Mais Megan te va toujours aussi bien Just one last time {Shia Labeouf} 1189120589
Ouais, je suis parfaite, c'est vrai Just one last time {Shia Labeouf} 1189120589 Just one last time {Shia Labeouf} 783626958 Mais toi aussi, d'abord I love you
J'ai tout aussi hâte, s'tu savais Just one last time {Shia Labeouf} 642239856

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen E. Wellington

Just one last time {Shia Labeouf} 458558petit1
postes : 802
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:17

OH MY GOOOOD Just one last time {Shia Labeouf} 2200539846 Choix parfait Just one last time {Shia Labeouf} 2200539846

Bienvenuuuuuuuuuuuuuue I love you

_________________
2 mots. 7 lettres. Dis les moi, et je suis à toi.
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. [...] Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...
.


Dernière édition par Queen E. Wellington le Sam 19 Jan - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:18

Et toi alooooooooooors ? Just one last time {Shia Labeouf} 2200539846 Just one last time {Shia Labeouf} 1414813443
AMANDA QUOI ! Just one last time {Shia Labeouf} 388342071 Just one last time {Shia Labeouf} 388342071

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen E. Wellington

Just one last time {Shia Labeouf} 458558petit1
postes : 802
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:19

Tu me gardes un lien qui déchire? Just one last time {Shia Labeouf} 388342071

_________________
2 mots. 7 lettres. Dis les moi, et je suis à toi.
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. [...] Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:20

Avec grand plaisir cara I love you

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen E. Wellington

Just one last time {Shia Labeouf} 458558petit1
postes : 802
date d'arrivée : 30/12/2012
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:22

haaan super Just one last time {Shia Labeouf} 388342071 I love you

_________________
2 mots. 7 lettres. Dis les moi, et je suis à toi.
À ce moment précis, il y a 6 470 818 671 personnes dans le monde. [...] Six milliards de personnes, six milliards d’âmes, et parfois, il ne vous en faut qu’une seule...
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Lombardi

Just one last time {Shia Labeouf} Tumblr_mgimdhAQbW1qbmrdko1_250
postes : 26
avatar : Antony Starr
âge du personnage : 34 ans
date d'arrivée : 14/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:24

Shia en vava=je revendique un lien même si tu veux pas !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 21:26

Ahhhhh, mais ça fait trop plaisir d'avoir un tel accueil !
Ce sera également avec plaisir pour le lien Just one last time {Shia Labeouf} 1189120589 Just one last time {Shia Labeouf} 4102579639 Just one last time {Shia Labeouf} 66635145

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Shore

Just one last time {Shia Labeouf} Tumblr_m5tqer3xud1rx8f0io1_500
postes : 198
date d'arrivée : 03/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 22:50

je suis dingue de ce gif Just one last time {Shia Labeouf} 13909970
Spoiler:
 
il me fera toujours autant rire xD


Dernière édition par Lexie Shore le Dim 20 Jan - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 22:52

Il est trop hein Just one last time {Shia Labeouf} 13909970 Just one last time {Shia Labeouf} 13909970
Ca me donne envie de regarder les films Just one last time {Shia Labeouf} 4102579639

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezreal C. Collins

Just one last time {Shia Labeouf} Tumblr_m747t4qRnK1rt2mrqo1_500
postes : 59
avatar : Julian Morris
date d'arrivée : 16/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 23:49

SHIA JE L AIME TROP ASDFGHJKM

Bienvenueeeeeee :D

_________________
DRAW ME DRAW YOU DRAW US HONEY
It's over. I'm not coming back, you can't come with me. All I see is pain, disaster, and love. That's why I should leave. love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptySam 19 Jan - 23:50

Merciiiiiii Just one last time {Shia Labeouf} 388342071 I love you Prince Philip ! L'est canon, Just one last time {Shia Labeouf} 2673094886
Oh mais vous aimez tous Shia ici Just one last time {Shia Labeouf} 642239856 C'est trop cool !

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samuel Collins

Just one last time {Shia Labeouf} Tumblr_mcwpuipKkg1qgpqtmo1_250
postes : 483
avatar : colin o'donoghue.
âge du personnage : trente ans.
date d'arrivée : 09/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptyDim 20 Jan - 1:03

Comment ne pas aimer Shia ? Il est seksi. bave Just one last time {Shia Labeouf} 4020398583
Surtout si en plus tu ajoutes Megan, c'est juste, trop parfait. Just one last time {Shia Labeouf} 2200539846 Just one last time {Shia Labeouf} 1414813443 J'ai beaucoup aimé ton histoire, elle est très plaisante à lire et nos personnages ont pas mal de petits points communs. Just one last time {Shia Labeouf} 3265981769 Bref, bienvenue parmi nous, en espérant que tu te plairas ici. I love you Just one last time {Shia Labeouf} 388342071

Spoiler:
 

_________________
    Home means me and you.
    You meet that special someone and suddenly, they become your entire world. You can not picture your life without them and you had no idea what you were doing before them. That's what she means to me. She's my everything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-more-night.forumactif.fr/
K. Timéo Rosebury-Ells

postes : 350
avatar : julian schratter
votre autre vous : no.
âge du personnage : vingt-deux ans.
date d'arrivée : 03/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptyDim 20 Jan - 7:22

Bienvenue. I love you

_________________
i'm fucking in love with you.
« Tu sais ce qui a de plus douloureux dans un chagrin d’amour ? C’est d’pas pouvoir se rappeler ce qu’on ressentait avant. Essaie de garder cette sensation. Parce que si tu la laisses s’en aller... Tu la perds à jamais. •• .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bowie David

Just one last time {Shia Labeouf} Tumblr_mhmi8cZq5S1qdstzeo1_500
postes : 307
avatar : Karen Godess Gillan
âge du personnage : 23
date d'arrivée : 01/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptyDim 20 Jan - 9:06

Spoiler:
 
Just one last time {Shia Labeouf} 13909970 Just one last time {Shia Labeouf} 13909970 Just one last time {Shia Labeouf} 13909970
Bienvenue Just one last time {Shia Labeouf} 1490946511

_________________

"Maybe none of us really understand what we've lived through."
Je voulais chasser tout ce qui dénaturait la vie, pour ne pas, au soir de la vieillesse, découvrir que je n'avais pas vécu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptyDim 20 Jan - 21:00

Samuel, on va bien s'entendre Just one last time {Shia Labeouf} 1189120589 Puis, Colin quoi Just one last time {Shia Labeouf} 388342071
Et t'es obligé de me réserver un lien. Je l'ai décidé (a)

Timéo, merci pour l'accueil I love you

Bowie, il est tueur le gif heiiiiiiin ? Just one last time {Shia Labeouf} 3209671710

En tout cas, vous assurez, par ici Just one last time {Shia Labeouf} 388342071

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lexie Shore

Just one last time {Shia Labeouf} Tumblr_m5tqer3xud1rx8f0io1_500
postes : 198
date d'arrivée : 03/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptyDim 20 Jan - 21:11

Je te valide mon homme parfait Just one last time {Shia Labeouf} 4102579639 I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asher Quincey

postes : 30
avatar : shia labeouf
date d'arrivée : 19/01/2013
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} EmptyLun 21 Jan - 12:21

Merci, ma femme plus que parfaite Just one last time {Shia Labeouf} 388342071

_________________

    Even though it hurts I can’t slow down, walls are closing in and I hit the ground, whispers of tomorrow echo in my mind, just one last time.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé
fait le caméléon



Just one last time {Shia Labeouf} Empty
MessageSujet: Re: Just one last time {Shia Labeouf}   Just one last time {Shia Labeouf} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Just one last time {Shia Labeouf}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Tapis] Tapis Contemporain by PRESENT TIME
» Deutzia compacta 'Lavender Time'
» [Plateau à sushi] SUSPENDED TIME by LN BOUL
» [Lampe/réveil] Watt Time
» [Plateau] Suspended Time by LN BOUL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: II - NEVER LET ME GO. :: born this way :: fiches validées-