AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joshua-Adam P. Williams

postes : 360
avatar : Adam Gallagher
date d'arrivée : 29/12/2012
fait le caméléon



Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! Empty
MessageSujet: Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement!   Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! EmptyDim 30 Déc - 16:26

Prudence et Astoria


Le jour se levait sur la ville, le soleil traversait doucement le volet et s’infiltrait dans ma propre chambre. Le calme était présent, il n’y avait pas un seul bruit dans la maison jusqu’à ce que le réveil hargneux se mette à sonner de vive joie. La radio s’était mise en route et la chanson de Justin Bieber venait de se mettre en route. D’un vif geste j’étais assise dans le lit et j’arrêtais net la musique. Je me frottais un coup le visage avant de lancer un regard rapide vers l’horloge. Il était déjà six heures du matin et je devais être à sept heures et demie à la base. La matinée allait être dure et longue, une course pendant deux heures minimum ensuite tout un parcours à franchir sans s’arrêter. Je me levais alors doucement de mon lit et je partais en direction de la douche. De l’eau chaude pour me réveiller avec un peu de musique, que demander de mieux ? J’enlevais le peu de vêtement que j’avais sur moi et je me glissais sous l’eau bouillante. Le présentateur météo commença sont long discours pour nous expliquer combien il fera et s’il la pluie sera présente ou pas. D’après le grand soleil j’en avais déduit que la chaleur sera là et que la pluie sera loin de Montréal. Enfin après il peut se passer tout et n’importe quoi. En effet le temps était un peu déboussolé depuis un moment. Après une bonne douche d’une demi-heure j’enfilais alors mon habit de militaire et je m’attachais les cheveux en un simple chignon. Il n’y avait pas un seul cheveu qui dépassait, un peu de laque et le tour était joué. Un bon petit déjeuner et je partais pour aller faire un peu de sport. Un peu de neige avait recouvert la route, mais cela ne m’empêchait pas de prendre la route. Je roulais rapidement comme à chaque fois, doublant des voitures, freinant devant les radars et repartant de plus belle par la suite. En peu de temps j’arrivais devant la grande base, je garais ma voiture en face et hop le badge sortit et j’entrais sans problème dans la base. Il n’y avait pas encore grand monde, j’étais arrivé vingt minutes à l’avance ce qui me laissait le temps de fumer une clope avant d’aller me changer au vestiaire. Une petite clope, un moment d’envol et de solitude. Je regardais les voitures rouler rapidement, les enfants qui traversaient la route pour aller à l’école. Tout ça me refaisait penser à mon petit frère qui se trouvait haut dans le ciel en ce moment. Qui me surveillait et qui devait être au final fière de moi. Malgré les conneries que j’avais pu faire, j’avais réussi à remonter la pente comme il le fallait. Je jetais alors la fin de la clope dans un cendrier et je partais dans les vestiaires pour me changer. J’enfilais un jogging ainsi qu’un débardeur blanc et des baskets. En peu de temps je me trouvais dehors et je commençais alors l’échauffement. Puis ensuite la course et j’enchainais alors avec le parcours. Le sport se termina vers les onze heures et je partais sous la douche accompagné de mes collègues ainsi que de mon ancien meilleur ami. Manger en groupe, tous à la même table et raconter nos soirées et des conneries. Que demander de mieux ? J’avais une belle vie, un beau métier et des amis extraordinaires. La journée passait rapidement, des missions et des voyages dans les camions en pleins froid. Le soleil se coucha et tout le monde repartait tranquille chez eux. En vingt minutes j’étais chez moi et je devais repartir chez une amie pour qu’elle m’aide à améliorer mes compétences en cuisine. J’enfilais un jean assez moulant, des petites boots à talons et une chemise blanche avec un foulard. Ma veste en cuir et je sortais de ma maison à pied pour rejoindre son appartement. Dix minutes après je me retrouvais devant sa porte, d’un petit geste élégant je frappais à sa porte.
B-NET
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patience Sorensen

Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! Tumblr_lzsbttPm6x1r7fe7e
postes : 498
avatar : dianna agron
votre autre vous : hop b. galligan
âge du personnage : 24 ans
date d'arrivée : 22/12/2012
fait le caméléon



Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! Empty
MessageSujet: Re: Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement!   Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! EmptyDim 30 Déc - 19:40

Un cour de cuisine ? certainement !

Le soir venue, j’allais donner un cours de cuisine et pour que je puisse le donner, il me fallait bien entendu tous les ingrédients pour la recette que j’allais proposer à Astoria. Cette jeune demoiselle, je l’avais rencontré lors d’une soirée que j’avais faite chez moi. Nous avons discuté de pâtisseries et au bout de la soirée, je lui avais proposé de devenir sa prof pour lui apprendre quelques recette toutes simples. Vêtue d’un jeans et d’un pull beige, je décidais d’aller faire des courses pour pouvoir préparer des crêpes. La recette était simple et on ne loupait quasiment jamais la pâte. Plongeant ma tête dans mon frigo et dans les différents placards et tiroirs qui se trouvaient dans ma cuisine, je prenais note des ingrédients qui me manquaient. Après plusieurs minutes d’observation, j’enfilais ma veste et mon écharpe pour ensuite sortir de chez moi et verrouiller mon appartement. Vu qu’une petite épicerie se trouvait non loin de chez moi, je décidais d’y aller à pieds. Cela me ferait une petite promenade et commencerait de m’ouvrir l’appétit pour les crêpes qui me donnaient déjà envies. Connaissant l’épicier qui tenait la boutique, je me permis de lui demander les ingrédients qui me manquaient et comme à chaque fois, je lui promettais de lui faire un excellent gâteau à la carotte. Il était un de mes fans, voir même mon unique fan et j’en étais plutôt fière. Les ingrédients dans mon sac à commissions, je retournais d’un pas tranquille chez moi, essayant de trouver des idées pour mon roman. J’avais de la peine à le continuer et mon éditeur n’était pas réellement ravi de le savoir. Il fallait donc que je me dépêche de le terminer pour qu’il change d’avis sur ma petite personne. Une fois derrière la porte de mon appartement, j’hésitais quelques secondes à aller sonner chez mon voisin, mais sachant l’heure qu’il était, il ne devait très certainement pas se trouver chez lui. Je décidais donc à me concentrer sur mon roman en attendant l’arrivée de mon élève, qui étonnement était très studieuse. Les heures passèrent sans que pour une fois je le remarque et je relevais la tête de mon ordinateur seulement quand j’entendis la sonnette de la porte d’entrée retentir. En voyant l’heure, je fus étonnée et en même temps fière de moi en voyant l’avance que j’avais pris. Cela faisait des semaines que je n’avais pas écris autant. Se fut donc avec un grand sourire que j’allais ouvrir à la blondinette « Pile à l’heure dit donc…. J’espère que tu vas bien et que tu es en forme pour ta leçon de cuisine, qui cette fois-ci est plutôt simple, je te le jure. » J’avoue que les premières leçons en sa compagnie, j’avais été plutôt méchante, mais je n’avais pas eu le choix, car j’avais voulu tester son niveau. Tout en lui parlant, je lui avais fais de la place pour que la jeune femme puisse entrer dans l’appartement et pour ensuite se rendre à la cuisine, où tout était fin près pour commencer les crêpes. Pour quand même corser la leçon, je n’avais pas sortie la recette mais simplement les ingrédients pour voir si elle reconnaitrait la recette que je voulais lui apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aidhàn N. Collins

Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! Tumblr_me0xukSJwc1ryddha
postes : 1240
avatar : Sebastian Stan
votre autre vous : Ethaninou J. Wildounet
âge du personnage : 28 ans
date d'arrivée : 31/12/2012
fait le caméléon



Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! Empty
MessageSujet: Re: Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement!   Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! EmptyVen 11 Jan - 21:30

SUJET ARCHIVÉ

_________________
You are the hope that keeps me trusting
« And how can I stand here with you and not be moved by you. Would you tell me how could it be any better than this. You're everything... Everything You're all I want. You're all I need. •• .unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

❝ Contenu sponsorisé
fait le caméléon



Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! Empty
MessageSujet: Re: Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement!   Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Prudence ∞ Un cour de cuisine? Certainement!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de cuisine.
» Yes cours de cuisine Vietnamienne !!
» installation de la cuisine
» [Electomenager] "bio station de cuisine" Loofen
» recette de cuisine, salade tahitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: VII - HOME, SWEET HOME :: happy ending :: les rps-